Valérie Dumange rédaction web - plume

Épisode 5 : De Constance à Claude

par | 28-07-22 | Roman en cours | 0 commentaires

redaction web valérie dumange forme
valerie dumange - redaction web - background

Cher Claude,

Je suis ravie de débuter avec vous, en ce dimanche ensoleillé, cette correspondance en tout bien tout honneur.

C’est avec une joie non dissimulée que je vous réponds depuis mon jardin, plus exactement depuis la magnifique gloriette en fer forgé, que mon tendre époux m’avait offerte il y a quelques années afin que je puisse lire paisiblement au cœur de la nature.

Nous avions en commun le goût des jardins à l’anglaise pittoresques et irréguliers, des longues discussions (à refaire le monde), du partage de nos désirs : voyages, restaurants gastronomiques… j’adorais l’écouter me parler de sa passion pour la cuisine et des recettes qu’il inventait…

Claude,

comme à l’accoutumée, vous vous en rendrez vite compte, emportée par mes émotions (je suis la reine des émotions), celles de vous répondre et d’écrire depuis cet endroit chargé de souvenirs heureux, je m’égare.

Normalement, mais je ne sais plus vraiment ce qu’est la normalité, je ne devrais pas vous répondre si tôt, car mon jour de passage à la médiathèque est le mercredi. Mais contre toute attente Karine en a décidé autrement et m’a déposé votre missive hier en fin d’après-midi après la fermeture de la médiathèque. L’occasion pour moi d’avoir de la compagnie, car tout comme vous, je connais la solitude du veuvage depuis deux ans maintenant.

Autre point commun entre nous deux et j’espère ainsi vous rassurer, j’oublie tout autant que vous très rapidement mes lectures. Je n’en conserve qu’un contour flou et au bout de quelques jours, je sais combien il me sera difficile de les évoquer. Une fois avalées, j’en perds un peu la teneur, mais tente malgré tout d’en conserver la saveur dans un carnet à souvenirs, plus exactement à émotions.

Finalement, la lecture n’est peut-être rien d’autre qu’un prétexte à la correspondance elle-même.

Dans mes rêves les plus fous, j’aurais aimé être écrivain. Mais je vous raconterai cela une autre fois si vous le voulez bien…

Alors, cher Claude, passerons-nous les prochaines semaines et mois à nous écrire jusqu’à épuisement d’idées ou d’envie ? Je l’espère, car vous lire était un plaisir et vous répondre une sorte de renaissance.

Bien à vous, Constance.

 

Vous avez aimé l’épisode 5  : De Constance à Claude ? Commentez et poursuivez votre lecture !

Suivez leurs aventures sur Facebook

Vous êtes perdu ? Retour sur l’épisode précédent.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dumange Valérie - fond - redaction web
Valérie Dumange - rédaction web

Vous aimerez sans doute

Un pavé dans la mare

Un pavé dans la mare

Mercredi ! Chouette, je peux hurler depuis mon lit et jeter un pavé dans la mare ! J’aimerais raconter haut et fort tout ce que je vois et entends, et qui me rend dingue depuis des semaines, des mois, des années ! Mais à quoi bon, surtout pour les dernières semaines...

Merci mes abonnés Facebook

Merci mes abonnés Facebook

Il est sympa le Facebook, voilà ce qu’il me propose de vous dire :« Je viens d’atteindre 200 followers ! Merci mes abonnés Facebook pour votre soutien en continu. Je n’aurais jamais pu y arriver sans votre aide. »Même plus besoin d’écrire ! Il fait tout pour moi, pour...

Lettre au Père Noël

Lettre au Père Noël

Déjà ?! Mais qu’est-ce qui te prend Valérie ? Je sais pas, comme une envie de cadeau… une envie de rêver. Il y avait longtemps… alors j'ai décidé d'envoyer une Lettre au Père Noël.   Missive à Père Noël Finalement, je suis dans le tempo, je lui laisse 3 mois au...

Pour aller plus loin

Chaque premier lundi du mois, prenez connaissance des nouveautés dans le monde du web, des tendances, des chiffres et de mon dernier article de blog.

Soyez curieux, abonnez-vous à ma Newsletter.

Redaction web SEO Valérie Dumange
Dumange Valérie - rédaction web seo
redaction web seo - Valérie Dumange