Valérie Dumange rédaction web - plume

Épisode 13 : Job d’été pour Becky

par | 10-08-22 | Roman en cours | 0 commentaires

redaction web valérie dumange forme
valerie dumange - redaction web - background

Vous avez dit : Job d’été ?

 

Chère Constance,

Veuillez me pardonner mon silence prolongé, n’allez surtout pas vous imaginer que je veux cesser notre correspondance.

Cet emploi de serveuse est le premier pour moi. Jusqu’à présent, je passais mes étés à lire depuis les falaises de Peacehaven, près de Brighton, d’où est originaire ma mère. Tel un rituel, j’y retrouvais mes grands-parents et ma cousine Molly pour un peu plus d’un mois.

Depuis que je travaille « Au bord de l’eau », j’ai changé mes habitudes, perdu quelques repères et surtout beaucoup de temps libre.

Désormais, je virevolte entre les tables, prends des commandes et sers des assiettes colorées par des produits de saison.

Côtoyer du monde, porter, piétiner, faire des allers-retours, s’entendre dire qu’il faut aller plus vite, dresser, débarrasser les tables, être aimable même avec les plus coriaces des clients, faire une pause, puis recommencer… voici mon nouveau quotidien, mais je ne m’en plains pas. Habituée à être seule avec mes livres ces derniers mois (pour mes examens), j’avais oublié les bienfaits de la vie réelle.

Les premiers jours, j’étais tellement épuisée qu’à peine allongée sur mon lit douillet, je sombrais dans les bras de Morphée. Même plus un petit temps de lecture…

J’ai enfin réussi à (re) trouver un rythme, à mieux m’organiser et à vous répondre !

Votre longue lettre m’a réjouie, car grâce à vous j’ai enfin accès aux coulisses de la médiathèque. Lorsque j’y avais fait mon stage de troisième, j’avais remarqué la vie de complot qui s’y jouait, mais je m’en suis très vite désintéressée. Je passais des heures à découvrir des livres et à les ranger. C’était un univers enchanté beaucoup plus attrayant pour moi.

Je connais un peu cette histoire de couple tyrannique, mais n’y ai pas vraiment prêté attention depuis toutes ces années. J’ignorais même qu’Hubert avait été marié une première fois.

Mes parents connaissent le couple. Je parlerais plus de courtoisie entre eux que d’amitié. Ils ne se fréquentent qu’à la médiathèque, des échanges cordiaux, rien de plus.

Je ne m’intéresse guère aux ragots. Ne le prenez pas mal, je ne sous-entends absolument pas que vous êtes la reine des ragots ! J’ai très bien compris que vous êtes une personne sensible aux comportements des uns et des autres et surtout fidèle en amitié. Je peux dire que jusqu’à présent, je n’ai pas été confrontée à la médiocrité et à la méchanceté (à part dans les romans). Rien que des broutilles d’adolescentes et une logeuse acariâtre, dont je suis définitivement débarrassée. Si ce que vous décrivez de la vie en société, c’est ce qui m’attend, je ne suis pas pressée de m’y confronter, croyez-moi.

Ce que je préfère, c’est observer les gens, leurs comportements, les catégoriser pour mieux en faire des personnages de roman un jour… peut-être… La sociologie m’intéresse donc tout autant que la littérature. Avec le restaurant, je suis vernie, le panel s’élargit !

Je me demande souvent comment font les auteurs pour construire leurs personnages. S’inspirent-ils de leur entourage ou les créent-ils de toute pièce ? Un précieux mélange, qui fait que chacun s’y retrouve certainement plus ou moins. Qui sait, je replacerai peut-être un jour ma logeuse au détour d’un de mes romans !

Comme vous, j’aime aussi le cinéma. Les chefs-d’œuvre sur écran géant valent ceux de la littérature. Mais je préfère éviter les adaptations des livres que j’ai lus. Vice versa, je n’aime pas lire des livres, dont j’ai d’abord vu le film.

Puisque vous avez l’air de vous en inquiéter, je veux vous rassurer ; dans ma vie bien rangée de jeune fille, il n’y a pas que les livres et la médiathèque. Il existe aussi quelques fois des sorties avec des gens de mon âge : cinéma, bowling, shopping… réseaux sociaux… de loin, mes parents ont su m’en préserver.

Je connais aussi de vue votre amie Odette de la librairie « Colette et Compagnie », car il m’arrive d’acheter des romans ! D’ailleurs, son histoire de « cercle » m’interpelle et me donne volontiers envie, tout comme les ateliers que vous avez évoqués.

J’espère que nous aurons l’occasion d’en reparler. Il est temps pour moi de me coucher pour être au mieux pour le service de demain midi.

Au fait, Marie-Jeanne prévoit d’ouvrir sa terrasse et une petite partie de sa salle les après-midis. Elle veut ouvrir un salon de thé pour l’été : Les pâtisseries de Marie-Jeanne. Si vous connaissez des étudiants disponibles cherchant un job d’été, faites-le lui savoir…

Bien à vous et à très vite,

Becky

 

Vous avez aimé l’épisode 13 : Job d’été pour Becky ? Commentez et poursuivez votre lecture !

Suivez les aventures de « Constance, les livres et les correspondances » sur Facebook

Vous êtes perdu ? Retour sur l’épisode précédent.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dumange Valérie - fond - redaction web
Valérie Dumange - rédaction web

Vous aimerez sans doute

Un pavé dans la mare

Un pavé dans la mare

Mercredi ! Chouette, je peux hurler depuis mon lit et jeter un pavé dans la mare ! J’aimerais raconter haut et fort tout ce que je vois et entends, et qui me rend dingue depuis des semaines, des mois, des années ! Mais à quoi bon, surtout pour les dernières semaines...

Merci mes abonnés Facebook

Merci mes abonnés Facebook

Il est sympa le Facebook, voilà ce qu’il me propose de vous dire :« Je viens d’atteindre 200 followers ! Merci mes abonnés Facebook pour votre soutien en continu. Je n’aurais jamais pu y arriver sans votre aide. »Même plus besoin d’écrire ! Il fait tout pour moi, pour...

Lettre au Père Noël

Lettre au Père Noël

Déjà ?! Mais qu’est-ce qui te prend Valérie ? Je sais pas, comme une envie de cadeau… une envie de rêver. Il y avait longtemps… alors j'ai décidé d'envoyer une Lettre au Père Noël.   Missive à Père Noël Finalement, je suis dans le tempo, je lui laisse 3 mois au...

Pour aller plus loin

Chaque premier lundi du mois, prenez connaissance des nouveautés dans le monde du web, des tendances, des chiffres et de mon dernier article de blog.

Soyez curieux, abonnez-vous à ma Newsletter.

Redaction web SEO Valérie Dumange
Dumange Valérie - rédaction web seo
redaction web seo - Valérie Dumange