Valérie Dumange rédaction web - plume

À quoi sert un site web en 2022 ?

par | 22-02-22 | Actualités | 2 commentaires

redaction web valérie dumange forme
valerie dumange - redaction web - background

À rien pour les plus sceptiques, à être visible pour les plus ambitieux. Et qui dit visible, dit plus de chances de plaire à d’éventuels clients et de faire des affaires. Formidable. C’est ce que l’on attend tous d’un site web.

Pourtant avec 1,60 milliard de sites web dans le monde (source Alioze) et 3,67 millions de sites enregistrés en .fr en 2020 selon l’Afnic, posséder un site internet, même au temps du web 3.0, voire 4.0, ça peut encore laisser perplexe.

Surtout que la visibilité, on ne va pas se mentir, à moins d’être un pro du SEO (Search Engine Optimisation, appelé aussi Optimisation par le référencement naturel sur les moteurs de recherche), ça n’arrive pas du jour au lendemain. C’est bien pour cela que les plus réticents ne s’y sont toujours pas mis (et ne s’y mettront peut-être jamais, tant pis pour eux) et que les plus audacieux par contre ont déjà une sacrée longueur d’avance. Et vous, vous vous demandez toujours à quoi bon avoir un site internet ? Pour vous aider dans votre réflexion, voici mes quelques éléments de réponses.

 

Arguments les plus répandus par les professionnels de la création de sites internet

 

Un site web est avant tout un investissement

Tous les professionnels (ou presque) de la sphère digitale vous le diront. Ne voyez pas votre site web comme une dépense, mais comme un investissement sur le moyen terme. À long terme, il faudra quand même lui redonner un petit coup de jeune.

 

Site internet : le commerce autrement

Avec l’accroissement de la digitalisation, posséder un site web semble être un incontournable, même pour les TPE et PME. C’est un complément à la vente traditionnelle pour les commerces. Mais c’est aussi un nouveau moyen de communication, couplé aux réseaux sociaux.

Il sera votre :

  • vitrine professionnelle (produits, services) ;
  • carte de visite ;
  • fiche contact ;
  • identité de marque.

Fait à votre image, mais pour votre cible, il vous permettra d’accroître votre :

  • visibilité ;
  • notoriété ;
  • crédibilité ;
  • taux de conversion (à votre newsletter ou à vos produits par exemple) ;
  • chiffre d’affaires (excellent, non !!).

Tout cela en un pack unique, pas mal me direz-vous.

Alors banco, vous vous lancez ?

Mais avant, je vous propose de lire tout de même la suite. Ce serait dommage de rester sur le carreau, les bras ballants à attendre le miracle. Avertissement tout de même, sans travail régulier sur votre site, il restera dans les profondeurs de Google.

 

Réponse d’une rédactrice web avertie

Pour moi, les arguments seront les-mêmes que ceux de mes confrères et consœurs cités précédemment. Mais cependant, j’y ajouterai l’importance d’une dose d’écriture appropriée.

J’entends par là, un contenu optimisé pour les moteurs de recherche.

Je sais ce que vous vous dites : « Normal, elle prêche pour sa paroisse ! ». Bien vu, vous êtes sur le blog d’une professionnelle de la rédaction web !

 

Et ça sert à quoi le blog d’un site web d’après vous ?

Le mien, par exemple, à vous informer et à vous conseiller grâce à des articles de qualité.

Et vous ? Vous avez réfléchi à l’apport d’un blog sur votre site ?

N’en déplaise aux non-lecteurs, un site web sert aussi à diffuser de l’information de préférence de qualité.

La Qualité est même devenue une des pièces maîtresses de Google en quelques années. Ce n’est pas moi qui le dis, mais les spécialistes du SEO, tels Olivier Andrieux, Laurent Bourrely et consorts.

Un site internet efficace repose sur 3 piliers :

  • La technique ;
  • Le netlinking ;
  • Et cerise sur le gâteau : le contenu. Bill Gates va jusqu’à prétendre qu’il est Roi.

En résumé, un site web, c’est une belle vitrine qu’il faut entretenir et mettre au goût du jour régulièrement. Surtout si vous voulez qu’elle sorte du lot.

 

Comment ça se démarque un site dans l’immensité du web ?

Un site internet remarquable, c’est un savoureux mélange. C’est aussi l’association de diverses compétences :

  • la technique, rien que la technique pour les développeurs et puristes de la création et du codage ;
  • le graphisme pour les graphistes, as du web design ;
  • le référencement pour les référenceurs (environ 30 000 en France selon Laurent Bourelly) ;
  • la rédaction web et ses règles pour les rédacteurs ou rédactrices web.

Le graal : votre domaine d’autorité attribué par Google après des mois, voire des années de persévérance. C’est avant tout, je vous le rappelle, un travail constant et régulier.

Un site internet, si vous me permettez la métaphore, c’est comme l’amour, ça s’entretient !

 

Résultats attendus : Visibilité, Crédibilité et Notoriété

En ce qui concerne ma partie, cela passera par le choix de mots-clés efficaces pour chaque page, articles de blog ou encore fiches-produits… afin de plaire aux algorithmes et aux robots, qui vont indexer vos pages.

Il parait que ces mots-là sont le point de départ d’une bonne visibilité. Ils aident au classement sur la première page, celle balayée par l’œil de l’internaute avide de ressources .

Cependant, bien que nécessaires, ils ne sont pas l’unique objet de désir de Google. Le style et la valeur du contenu doivent aussi être au service des lecteurs. Ce sont eux qui resteront sur votre site, s’ils l’apprécient.

 

✔   Vos articles doivent donc les garder en haleine.

Il faut donner envie aux internautes de rester le plus longtemps possible sur votre site.

➡ Pour cela il faut leur proposer des articles fluides et intéressants.

 

Le but est de minimiser votre taux de rebond.

Plus il est bas, mieux c’est. Cela signifie que vos lecteurs restent sur votre site et Google aime cela.

➡ Vous devez écrire des contenus de qualité liés entre eux par des liens internes.

 

Les internautes apprécieront vos solutions à leurs problèmes.

➡ Donnez-leur des réponses cohérentes, claires et informatives, qui nourrissent leur savoir, les abreuvent de connaissances, souvent nécessaires à leur choix final.

 

🎯 Tout ce processus d’inbound marketing renforcera votre crédibilité et donc votre notoriété. CQFD

C’est à votre cible et à sa requête que vous devez répondre et pas à tout le monde.

Et pour atteindre cet objectif-là, qui mieux qu’un professionnel de la rédaction pour le faire, dites-moi ?

Vous ? Oui, aussi, bien sûr. Je ne doute absolument pas de vos capacités.

 

Connaissez-vous le temps nécessaire à la rédaction d’un article ?

Comptez à peu près 3 à 4 heures pour écrire un article de 1000 mots. Attention, je ne parle que de l’étape de création de contenu rédactionnel.

Avant, vous aurez :

  • effectué des recherches sur le sujet à traiter et les sources à citer ;
  • organisé votre plan, clarifié vos idées et vos paragraphes ;
  • rédigé l’introduction, les parties et sous-parties avec des paragraphes simples et clairs ;
  • synthétisé le tout dans une conclusion efficace avec un CTA (call to action) ;
  • finalisé l’ensemble avec un titre plutôt court et percutant, appelant à la lecture.

Après, il vous faudra :

  • laisser reposer, puis relire ;
  • corriger les fautes ;
  • relire une dernière fois ;
  • intégrer dans votre CMS (Content Management System / Système de gestion de Contenu), WordPress par exemple ;
  • publier.

 Ah, oui, encore une petite chose, pensez à l’optimisation avec la recherche des mots-clés de courtes et de longue traîne.

Toujours partant ? Avec de la volonté, rien n’est impossible.

 

Mais n’oubliez pas :

Rédiger des articles, des fiches-produits, des e-books ou des livres blancs demande du temps et de l’énergie.

Sans nul doute, un site internet sert à se faire connaître, à être reconnu dans son domaine d’activité et à gagner de l’argent. C’est en cela qu’il devient un investissement rentable. Mais vous, pouvez-vous vraiment lui consacrer le temps, dont il a besoin pour ne pas végéter ?

Cet article vous a plu ? Commentez et partagez-le auprès de vos connaissances.

Besoin d’une rédactrice web ? Contactez-moi au 0632687879

2 Commentaires

  1. Mairesse

    Article très intéressant, pour développer son business en France et à l’étranger dans la vente et la prestation one shot. Dans mon métier ce qui crée la richesse c’est la relation avec le client et sa satisfaction ce qui engendre de nouveaux contrats, certe il n’y a pas de web là dedans et c’est ce que beaucoup de personnes oublient de faire dans mon activité.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dumange Valérie - fond - redaction web
Valérie Dumange - rédaction web

Vous aimerez sans doute

Épisode 22 : Au bord de l’eau

Épisode 22 : Au bord de l’eau

Vacances au bord de l'eau   Mon cher Claude,   Me voici arrivée hier à destination pour quinze jours de découvertes de la côte atlantique. Mon pied-à-terre se trouve à Azur, jolie bourgade à quelques kilomètres des plages. J’ai échappé aux terribles...

Épisode 20 : Maison de campagne

Épisode 20 : Maison de campagne

Fin de journée à la campagne À peine avait-elle raccroché son téléphone depuis la cuisine que Constance eut comme un étourdissement. Rien de bien grave. Une légère perte d’équilibre. Agrippée au plan de travail comme à une bouée, elle refaisait doucement surface....

Pour aller plus loin

Chaque premier lundi du mois, prenez connaissance des nouveautés dans le monde du web, des tendances, des chiffres et de mon dernier article de blog.

Soyez curieux, abonnez-vous à ma Newsletter.

Redaction web SEO Valérie Dumange
Dumange Valérie - rédaction web seo
redaction web seo - Valérie Dumange